S'abonner: Fil des billets

Dernière MAJ: 07 avril 2014

Radical Chic

La gauche caviar attaque (et survit aux migrations baclées)

Dieudonné, la vengeance du petit malin 4

Au fond ce qui me frappe le plus dans l'affaire Dieudonné, c'est que ni l'hystrion ni ses sbires ne veulent assumer le caractère haineux et (entre autre) antisémite de la quenelle - ni d'ailleurs de leur spectacle. A chaque manifestation (par exemple le mannequin publicitaire Anelka), on relance la querelle d'interprétation, en prenant le soin le...

L'entrepreneur contre le travail 16

Le nouveau discours dominant, "post pigeons" si l'on peut se permettre ce raccourci, fait grand cas de la taxation des plus-values. Celles-ci ne sont plus rattachées à l'ordre de la spéculation, mais à celui du travail - mais d'un "nouveau" travail, plus méritoire, plus bénéfique, et qui justement ne saurait être taxé comme...

La grande peur (des 75%) 16

Vous avez entendu comme moi la complainte des raisonneurs, le cul posé sur leur bon sens, tout indignés parce qu'on a osé proposer une mesure de gauche : 75% d'impôts au delà d'un million d'euros de revenus annuels. Je comprends les réactions des vrais privilégiés, la crispation infime de Laurence Ferrari lundi soir, car c'est à leur épargne qu'on...

Nucléaire : vos gueules 36

Mais quelle horreur, ces écologistes qui profitent honteusement de la catastrophe japonaise pour nous emmerder avec leurs lubies à la con ! Aucun respect pour les milliers de morts au Japon, en ces temps de tragédie (pas comme nous qui en débordons tiens, de respect) ! Quelle désinformation, alors qu'on sait bien que la France n'est pas sensible...

Violence légitime, dernier recours 17

Image magnifique : des étudiants qui manifestent pour ne pas se retrouver criblés de dette pendant des années, et qui rencontrent par un hasard incroyable deux représentants d'un ordre poussiéreux et pourtant tout puissant, celui de la rente. Clash terriblement violent, pas tant dans la réalité des dégâts - une rolls cabossée, deux personnes âgées...

La vie des morts 28

Rien de plus facile que d'ironiser sur ces jeunes qui se mobilisent pour la retraite. Comment, lycéens, étudiants, n'ont ils pas commencé à vivre qu'ils se préoccupent déjà de leur vulgaire sécurité de fin de carrière - d'autant plus vulgaire qu'au contraire des porcs de droite qui se goinfrent, ils n'auront rien, eux. On voudrait, comme Bruckner...

- page 1 de 51