S'abonner: Fil des billets

Dernière MAJ: 07 juin 2015

Radical Chic

La gauche caviar attaque (et survit aux migrations baclées)

Collège : la réforme à l'envers 2

Je dois dire que j'adore l'idée de l'enseignement du latin ; je serais vraiment heureux si mes filles pouvaient faire du latin, et encore plus heureux si elles aimaient ça. Alors spontanément, je m'offusque qu'on veuille toucher à cette chère langue morte. Que je n'ai absolument rien tiré du latin, hélas, que je n'en ai presque que des mauvais...

Crier au loup

Le FN monte. Ou pas exactement, ou pas partout, plus fort dans les campagnes, dans le périurbain ou dans les villes, chez les pauvres ou la classe moyenne, on ne sait plus trop. Mais bon ça pousse. Dans ces élections de seconde zone, incompréhensibles et sans enjeux sérieux - sauf ce rappel lancinant qu'il faudrait supprimer les départements une...

Sous le kilt de Sarkozy 2

Pendant que la caravane des médias français se mettait à la remorque de son ex nouveau champion, gobant, disséquant, remâchant sa déclaration creuse jetée sur Facebook - et tout à sa place, entre photos de chat et nouvelles de la belle mère en week-end thalasso - il se passait autre chose en Ecosse. Hasard ou pas, ces deux "nouvelles" se...

5ème arrondissement : nous méritons mieux que les Tibéri 6

J'ai grandi dans le 5ème arrondissement - qui n'était à l'époque pas le ghetto bourgeois qu'il est aujourd'hui. J'ai grandi dans le 5ème et toujours j'ai vu ce quartier identifié à la famille Tibéri - le maire, sa femme, et maintenant son dauphin. J'ai connu les deux périodes de Tibéri, la période faste et la période honteuse. Dans la période...

Pour en finir avec la gauche honteuse 1

Je n'en peux plus de cette gauche honteuse. Cette gauche qui court après ceux qui la détestent, cette gauche qui a peur de n'être pas aimée par ce pays de droite, cette gauche de la haine de soi. Le pire, le plus criard de bêtise, à se taper la tête contre les murs, c'est cette histoire de "ras-le-bol fiscal". La gauche de gouvernement a...

Valls, les Roms, notre pourriture intérieure qui gagne

Valls. Chaque bonne conscience de gauche qui condamne ses propos le fait jouir, et le sert. Valls n'en a rien à foutre des Roms, de la sécurité, de la gauche ou de la France. On le sait tous. Il ne travaille que pour lui, ses sondages, sa carrière. On le sait et on l'oublie et on le sert forcément en parlant de lui, en bien ou en mal. Nous...

- page 1 de 50

Pages